Le Pneumatique

Le Rechapage

Qu’est ce que le rechapage ?

Le rechapage est une technique consistant à remplacer la bande de roulement usée d’un pneumatique afin de lui octroyer une seconde voire troisième vie après s’être assuré de la qualité de la carcasse.

Pour qu’un pneu soit éligible au rechapage, il doit avoir été conçu comme rechapable et doit avoir été entretenu correctement au cours de sa première utilisation.

C'est un procédé vertueux pour l'environnement

Le rechapage est maillon important dans l’économie circulaire puisqu’il permet de maximiser la durée de vie d’un pneumatique.

Contrairement à la fabrication d’un pneu neuf, un rechapage ne consomme qu’environ 20Kg de caoutchouc. Cela représente une économie de 70% de matières premières.

%

de matières premières économisées

100 pneus rechapés représentent :

10

Poids lourds équipés

pictogramme de matières premières
5 tonnes

de matières premières economisées

pictogramme de feuilles
6 tonnes

de CO² rejeté en moins dans l'atmosphère

Il permet de diminuer le prix de revient kilométrique du poids lourd

Si un pneu rechapable est plus cher à l’achat, il représente néanmoins une économie considérable sur le long terme. En effet, un pneu peut être rechapé de 2 à 3 fois. Chaque rechapage lui conférant une nouvelle durée de vie estimée  aux alentours de 30 000 kilomètres. Un peu rechapable voit ainsi sa durée de vie multipliée par 2.5 en moyenne. À kilométrage et niveau de qualité et sureté équivalent, un pneu rechapable revient environ 40% moins cher qu’un pneu traditionnel.

L’économie du rechapage des pneus poids lourds

Un secteur en crise de 2012 à 2015

Sur le marché français, la hausse des importations de pneumatiques poids lourds à bas coûts, d’origine principalement chinoise, s’est révélée particulièrement inquiétante entre 2012 et 2015.

Les volumes importés en 2015 (180 000 unités) étaient ainsi supérieurs de 90 % à ceux de 2012 !

Cette croissance des importations s’est logiquement accompagnée, d’une sévère contraction des prix de vente (-30 % entre 2012 et 2015). Cette tendance déflationniste s’observait sur l’ensemble des pneumatiques, mais elle était 2 fois plus marquée sur les importations d’origine chinoise que sur l’ensemble des importations de pneumatiques poids lourds toutes origines géographiques confondues.

Cet afflux important de pneumatiques d’entrée de gamme, au positionnement prix très agressif, a eu trois conséquences majeures en cascade :

Diminution du prix de vente moyen des pneumatiques neufs poids lourds > réduction de l’écart de prix entre le neuf et le rechapé = réorientation d’une partie des acheteurs du rechapé vers le neuf.

La procédure anti-dumping de 2017

En 2017, la Commission Européenne ouvre une procèdure antidumping concernant les importations de pneumatiques neufs et rechapés pour autobus ou camions originaires de la République populaire de Chine. Cette procédure aboutit à l’application de taxes anti-dumping sur les pneus poids lourds chinois importés dans l’Union Européenne. Les ventes de pneus rechapés se stabilisent sans pour autant revenir à leurs niveaux antérieurs.

Les évolutions règlementaires récentes

Nouvelles règles de mixage de pneumatiques Poids Lourds sur un même essieu

Suite aux travaux de concertation entre manufacturiers et pouvoirs publics de 2017 et à l’arrêté du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire du 18 juillet 2019 relatif aux pneumatiques, les règles de mixage ont été assouplies.

La loi AGEC

En adoptant la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, la France s’est engagée à faire de la lutte contre le gaspillage une priorité. Désormais les acheteurs publics devront porter leurs achats sur des pneumatiques rechapés aussi bien pour les véhicules lourds que pour les véhicules légers, sauf si une première consultation se révélait infructueuse.

« Art. L. 2172-6.-Dans un souci de préservation des ressources naturelles, les achats de pneumatiques effectués par l’Etat, les collectivités territoriales et leurs opérateurs portent sur des pneumatiques rechapés, sauf si une première consultation s’est révélée infructueuse. Les achats de pneumatiques portant sur les véhicules d’urgence ainsi que les véhicules militaires peuvent être dispensés des obligations prévues au présent article. »

Le circuit du rechapage

  1. Un mécanicien inspecte un pneu dont l'usure est proche du témoin

    étape 1 Évaluation

    La carcasse est contrôlée et inspectée pour vérifier sa capacité à être rechapée et réutilisée dans des conditions équivalentes à celle d'un pneu neuf.

  2. Pneu en train d'être cardé.

    étape 2 Cardage

    La carcasse est cardée, procédé permettant d'ôter entièrement la bande de roulement usée.

  3. étape 3 Habillage

    La carcasse est contrôlée et inspectée pour vérifier sa capacité à être rechapée et réutilisée dans des conditions équivalentes à celle d'un pneu neuf.

  4. pneu en cours de moulage

    étape 4 Moulage

    La carcasse est contrôlée et inspectée pour vérifier sa capacité à être rechapée et réutilisée dans des conditions équivalentes à celle d'un pneu neuf.

  5. Pneu rechapé contrôlé avant sa mise sur le marché

    étape 5 Contrôle

    La carcasse est contrôlée et inspectée pour vérifier sa capacité à être rechapée et réutilisée dans des conditions équivalentes à celle d'un pneu neuf.

Les différentes offres

Nominatif

Le pneu usé est rechapé et restitué à son propriétaire après l’opération.

Echange standard

Le pneu usé est immédiatement  échangé contre un pneu rechapé équivalent.

Banque

Les pneus usés  sont enregistrés au crédit de leur  propriétaire qui disposent d’un stock disponible de pneus déjà rechapés.

Liens utiles

Le SPP et le SNCP (Syndicat National du Caoutchouc et des Polymères) ont créé un site internet entièrement dédié au rechapage. Destiné aux transporteurs, chargeurs, distributeurs et professionnels du pneumatique, ce site contient  le Simulateur Green Deal Tyre® qui permet de comparer les performances économiques et environnementales des pneus multivies (premium + rechapage) et des pneus monovies (non rechapables).