Les Français et l’Automobile

Au 1er janvier 2021, 37,9 millions de voitures particulières circulaient en France. Elles ont un âge moyen de 10,3 ans. La part des voitures diesel dans le parc diminue mais, reste majoritaire.

Le parc automobile

Au 1er janvier 2021, 37,9 millions de voitures particulières circulaient en France. Elles ont un âge moyen de 10,3 ans. La part des voitures diesel dans le parc (57 %) diminue mais, reste majoritaire.

Les immatriculations

Jusqu’en 2019, les immatriculations de voitures neuves fluctuaient entre 1,8 et 2,2 millions par an. En 2020, l’impact de la crise sanitaire se traduit par une chute de 25% et seulement 1,6 millions de véhicules neufs immatriculés. Aucun rebond n’a été enregistré en 2021, les immatriculations ont plafonné à 1,63 millions.

En France, 2 à 3 véhicules d’occasion sont immatriculés pour 1 véhicule neuf.

6 millions de véhicules d’occasion ont été immatriculés en 2021.

Les véhicules par ménages

La proportion de ménages qui ne disposent pas de voiture diminue. D’après une enquête Sofres, elle était en 2015 de l’ordre de 17% et de l’ordre de 15% en 2018.

Les ménages non motorisés relèvent de plusieurs catégories, qui peuvent d’ailleurs se recouper :

  • des personnes très âgées vivant seules ou en couple et ayant abandonné la voiture,
  • des habitants des villes-centres dans les grandes agglomérations,
  • les jeunes ménages,
  • les ménages momentanément sans voiture et/ou en instance d’achat, etc.

Le taux de motorisation des ménages varie fortement en fonction des zones géographiques. Hors Paris, ce taux demeure élevé, y compris dans les grandes agglomérations.

Le nombre de kilomètres parcourus

Pour les voitures particulières, on peut retenir un parcours de l’ordre de 13 100 km par an en moyenne, qui est quasiment constant depuis 2008 ; cette constance peut être expliquée notamment par la proportion croissante des secondes ou troisièmes voitures des ménages, qui circulent moins que la voiture principale.

Les voitures diesel sont créditées d’un kilométrage annuel (15 895 km) supérieur à celui des voitures à essence (8 988 km).

Pour les véhicules utilitaires, on peut retenir en moyenne. Le nombre de kilomètres parcourus par les conducteurs en France reste stable depuis 2018.

Pour les véhicules utilitaires, on peut retenir en moyenne environ : VUL : 17000 km, avec 16 850 km pour les véhicules diesel, VI (PL) : 32 500 km, Autocars : 37 500 km

Toutefois, les parcours annuels sont fortement dégressifs en fonction de l’ancienneté des véhicules. Les camions anciens n’occupent qu’une place modeste dans la circulation (5 à 6% pour les camions de plus de dix ans) ; la diffusion des progrès en matière d’émissions est donc plus rapide que pour les voitures.

Sources Faits et Chiffres 2021 (UNION ROUTIÈRE DE FRANCE)

 

  • Le parc automobile français par énérgie
  • Immatriculations véhicules neufs et occasions

%

des ménages à Paris possèdent au moins 1 voiture

%

des ménages dans les communes rurales possèdent au moins 1 voiture