Conscientes de la nécessité de limiter les risques pesant sur la fourniture d’électricité et de gaz naturel en France, les principales enseignes de distribution de pneumatiques se sont réunies pour établir une charte des bonnes pratiques en matière de sobriété énergétique sous l’égide du syndicat du pneu.

Les dirigeants et salariés des 2.500 ateliers, points de vente et entreprises qui composent la profession sont invités à adopter des gestes et pratiques simples et de bon sens qui permettront à la fois de réduire la consommation en énergie et de réaliser des économies.
23 actions ont été listées et validées.

Les premiers gestes sont importants, car ils permettent des gains immédiats : l’attention portée sur les périodes d’utilisation des éclairages ou du chauffage, la mise hors tension ou en veille des appareils électriques et informatiques ou la chasse aux fuites d’air pour les compresseurs. À moyen terme, les entreprises s’engagent à recourir à l’installation d’éclairages LED basse consommation, à basculer les appareils à gaz sur de l’induction ou à privilégier des toitures en verre laissant passer la lumière naturelle.

La profession veut également sensibiliser sur la bonne gestion des véhicules d’entreprises et tout particulièrement des pneumatiques. Les recommandations s’adressent en premier lieu aux signataires de la charte, mais doivent également avoir valeur d’exemple pour toutes les autres.