Dans l’étude menée chaque année auprès de 2.500 conducteurs, le Syndicat du Pneu et Gipa analysent la perception qu’ont les automobilistes des mauvaises conditions de circulation et leurs connaissances en matière de réglementation et d’utilisation des pneumatiques. Elle a été lancée pour la première fois en 2019, c’est-à-dire avant la promulgation de la loi Montagne (entrée en vigueur en novembre 2021), permettant ainsi de mesurer l’évolution des ressentis et des comportements.